Présentation de l’Association


 L’HISTOIRE DU CIRQUE AU COEUR  DU LOT-ET-GARONNE

Implantée à Miramont-De-Guyenne, une commune qui vibre depuis plus d’un siècle pour le cirque et le spectacle vivant, notamment par l’implantation au début du XXème siècle du fameux Zoo Circus des frères Court dont les Albertini, Artistes Italiens établis à Miramont, qui y effectuaient de splendides numéros d’une renommée internationale, créant un développement économique et touristique considérable pour la région. L’association BASTID’Art a la farouche volonté de promouvoir, diffuser, soutenir et participer au développement et à la diversité du SPECTACLE VIVANT.

 L’ASSOCIATION

882463_1656009377992268_5625432051787585135_o

PROGRAMMATION ANNUELLE : BASTID’Art programme maintenant tout au long de l’année sur le territoire des spectacles vivants de tous bords (Cirque, Danse, Théâtre, Clown, Marionnettes, Magie,…)

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

chapiteau

CIRKéZIK : Festival tremplin itinérant Cirque et Musique, qui a lieu tous les ans au coeur de la communauté de communes du pays de Lauzun (chaque année dans une commune différente).

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Jpeg

RESIDENCES ARTISTIQUES : BASTID’Art propose aujourd’hui un lieu d’accueil pour permettre aux artistes de travailler dans des locaux adaptés pour leurs créations.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Collège Cirque ExaltePROJETS AVEC LES SCOLAIRES : Parce que devenir curieux et ouvert, ça s’apprend, BASTID’Art commence à mettre en place des projets avec des scolaires pour leur faire découvrir des spectacles de qualité et leur permettre de rencontrer les artistes autour d’ateliers.

Les ambitions de l’association :

transmettre,
 développer la curiosité, le goût et le plaisir du spectacle vivant,
former à une meilleure connaissance du monde de l’Art Vivant par l’étude des spectacles et la rencontre avec des professionnels,
contribuer à l’acquisition d’une culture générale et humaniste,
développer, à notre échelle, le sens critique qui permet à chacun d’être un citoyen responsable et autonome,
créer du lien sur le territoire en impliquant les différentes associations, institutions locales et autres acteurs culturels et/ou sociaux, dans les différents projets.

L’association BASTID’Art s’engage clairement tout au long de l’année pour rendre la culture de qualité accessible au plus grand nombre.

→ LES ENGAGEMENTS DE L’ASSOCIATION

A public vivant, spectacle vivant… et accessible !

Une revendication claire de la part de notre association : rendre la culture de qualité accessible au plus grand nombre ! C’est pourquoi sur le festival, sur plus de 120 représentations, seulement une dizaine de spectacles sont payants, et à des tarifs raisonnables : entre 4 et 7€.

Transmettre…

Dans l’objectif de perpétuer les valeurs circassiennes de Miramont-de-Guyenne, l’association BASTID’Art a la volonté de transmettre cette histoire et cette passion en développant son activité d’opérateur culturel, notamment en direction du jeune public par la création de «la Rue des Mômes», et en devenant pôle ressource, reconnu par les artistes et les programmateurs des arts de la piste et arts vivants en Lot-et-Garonne.

Découvrir…

BASTID’Art, dénicheur de nouveaux talents… BASTID’Art s’ouvre aux quatre coins du monde pour sa programmation, mais aime choisir de faire confiance aux nouvelles compagnies, aux nouvelles créations, à l’originalité, à ceux qui osent, aux passionnés…

Créer du lien

BASTID’Art crée du lien en permettant à chacun de s’investir dans ses manifestations, fait en sorte qu’habitants et acteurs culturels locaux s’approprient les projets de l’association (hébergement des artistes chez l’habitant, échanges de compétences avec les associations locales…) L’association emploie son énergie à développer fraternité et solidarité. Parce que l’union fait la force, et que plus on est de fous…

Donner du sens

Proposer une offre culturelle différente, ouvrir les esprits au spectacle vivant, et pourquoi pas susciter des vocations ? Animer un territoire rural en proposant une offre culturelle de qualité… Permettre un meilleur accès aux jeunes à la culture, pour développer chez eux : l’ouverture d’esprit, la créativité, l’imagination, l’observation et la curiosité…