Festival BASTID’Art


PRÉSENTATION DE L’AFFICHE DU FESTIVAL BASTID’ART 2017

LES DATES DU PROCHAIN FESTIVAL BASTID’Art : 3*, 4, 5 et 6 AOÛt 2017 !!! *Ouverture à Marmande

Tous les premiers week-end d’août, depuis 1995 le Rêve envahit les Rues de la Bastide Miramontaise !

La BASTID’Equipe est très fière de vous présenter l’affiche de la 23ème édition du Festival International des Arts de la Rue BASTID’Art, qui aura lieu du 3* au 6 août 2017 à Miramont-De-Guyenne (*Ouverture à Marmande).

Un immense merci au Talent de Mickaëlle Delamé qui a réalisé le visuel (et pour sa patience) et à celui de Sonia Caronpour le graphisme (et pour sa patience aussi) !

Avec cette affiche, BASTID’Art revient aux racines circassiennes de la bastide miramontaise, qui accueillait au début du 20e siècle le Zoo Circus dirigé par les Frères Court révolutionnant le cirque et surtout le dressage d’animaux avec plus de 500 animaux.

Les bureaux de BASTID’Art sont érigés sur les vestiges du site de l’ancienne cages aux fauves et, c’est avec cette même détermination farouche et sauvage, que l’équipe vous a goupillé un programme scintillant qui devrait enchanter les rêves des petits et des plus grands !

Parce que, LE RÊVE EST DANS LA RUE POUR LA 23EME ANNÉE !

 

 

 Affiche Festival Bastid'Art 2017 - ABC

 

 

 

Retour sur… la 22ème édition !

 La 22ème édition du Festival BASTID’Art s’est achevée pour la BASTID’Équipe Bénévole ! Une édition inoubliable qui restera gravée dans nos têtes et dans nos coeurs pour longtemps…
Une aventure Humaine et artistique fabuleuse, qui a de nouveau transformé les Rues de Miramont et Marmande en chapiteau géant pour le plaisir de tous : artistes, bénévoles et bien entendu festivaliers venus nombreux, parfois de très loin, pour profiter de ces 4 jours de Rêve dans les Rues !
La pluie s’était invitée le jeudi, mais voyant que malgré tous ses efforts le Festival se poursuivait bien à l’abri sous les arcades, elle s’est retirée pour nous laisser Rêver en paix durant 3 belles journées ensoleillées.
Plus de 160 représentations, des centaines d’émotions, des milliers de coeurs qui battent le pavé pour Rêver, rire, et s’émouvoir Ensemble

Nous sommes heureux.

Merci à tous.
Prenez soin de vous, de la Rue et du Rock’N’Roll. ♥

BASTID'Art 2016


Les Gagnants du BASTID’OFF 2016 :

Arts de la Rue :

Compagnia Circolabile “O… comme Cacahuète”, Prix du Public et Prix du Jury

Cia Circolabile2

Madam Kanibal “Anatomik”, Prix Coup de cœur du Festival

Madam Kanibal 01

Musique :

Captain Panda, Prix du Public et Prix du Jury

Captain Panda 1 MD

Fred Batista, Prix Coup de cœur du Festival

Fred Batista Trio1

 

 

—>>> Festival BASTID’Art 2016 en photos !!! <<<—

 

 

 

 

 

Présentation (← cliquez ici)

Programmation ( Billeterie en Ligne )

AUTRE DIRECTION – LA CHOUINGCIE INEXTRÉMISTEBIVOUAC CIECIE NÉE D’UN DOUTE B-SIDE COMPANYLES BOUDEUSESCIE IMAGINECOMPAGNIE LA BURRASCACIE TOUT PAR TERREMUSICALALUNECIE 3 SECONDESROUGE ÉLÉADÄTCHA MANDALALASMALA BANDAOLIVIER HÉBERT ET LA COLLECTIVEGOULAMAS’KTHOMAS FERSENSEPTETO NABORIHANTCHAFIGLI DI MADRE IGNOTA – DJ THÉO – MUSE & HOMMESROXANEAZUL BANGORLA CHEVAUCHÉE FANTASTIQUE – LES ESTAMINETS – LA FOX COMPAGNIEBONNES INTENTIONSCOMPAGNIA CIRCOLABILECIE LA CHOUPACHOUPA – LA BUGNECIE LA DISCRÈTEMADAM KANIBALCOMPÂGNIE CÎRCONFLEXE L’HACHE TOI LURLUBERLUE ET CIECIE NÉE D’UN DOUTE – MALABAR’OUF –
CISCU MARGARETBONNOM ARON’CMAJO PERFILLES FILS DE FLÛTEFRED BATISTA5 MARIONNETTES SUR TON THÉÂTRECAPTAIN PANDA – L’AFFAIRE BARTHAB – LOU SERIS – PRÉ EN BULLES – RIBAMBELLE – STREET-HYPNOSE – HERVÉ RENOULT – LES IMAGES DE FÉLIX – LA SOURIS EN CHANTIER – CLOVIS

> PROGRAMME EN PDF <

> PLAN PDF <

 

JEUDIVENDREDISAMEDIDIMANCHE

 Édito 2016

—–Les fous, les marginaux, les rebelles, les anticonformistes, les dissidents…tous ceux qui voient les choses différemment, qui respectent autrement les règles. Vous pouvez les admirer ou les désapprouver, les glorifier ou les dénigrer. Mais vous ne pouvez pas les ignorer. Car ils changent les choses. Ils inventent, ils imaginent, ils explorent. Ils Créent, ils inspirent. Ils font avancer l’Humanité. Là où certains ne voient que folie, nous voyons du génie. Car seuls ceux qui sont assez Fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent. Merci Albert…

L’Art dans la Rue, comme l’amour, n’a de sens que si l’on accepte de perdre pied. De quitter le rivage. Quitter la terre ferme, s’enfoncer dans l’inconnu, se laisser emporter , bousculer, embrasser…

—–Cette édition, 22ème du nom, est dédiée aux Femmes de BASTID’Art. Les Femmes sont incontournables dans cette association. Ce sont Elles qui la dirigent, la font vivre. Elles portent à bout de bras, l’espoir tous les ans répété de voir renaître le Talent dans nos Rues. Elles sont présentes, à tous les niveaux. Présidence, Trésor, Secrétariat, Responsables de postes, Bénévoles…
Un immense MERCI aux FEMMES de BASTID’Art.

Zola à écrit : «Crever pour crever, je préfère crever de passion que de crever d’ennui! »

—–Les Bénévoles de BASTID’Art ne risquent rien avec l’ennui, mais côté passion… Il y en a tellement… Partout… Tout le temps. Ils sont tous les ans plus nombreux. Comment imaginer un tel miracle dans notre petite bastide sans l’investissement incommensurable et désintéressé de cette bande de Fous Géniaux. De la gestion à la décoration, ils font preuve de créativité au quotidien pour nous faire descendre le Rêve dans la Rue. Il y a aussi les hébergeurs. Ces Miramontais ou pas, qui ouvrent leurs maisons et leurs lits. Merci à Toutes et Tous. Et puis nos Partenaires, Publics et Privés. Merci au courage de celles et ceux qui ont décidé de maintenir voire d’augmenter leur soutien, faisant ainsi montre de leur prise de conscience que faire partager au plus grand nombre, une certaine Culture de Qualité en faisant leur possible pour la maintenir Accessible est juste une nécessité.

—–Ce Festival se veut depuis 22 éditions, d’ouvertures aux Arts multiples, aux croisements de pensées et aux réflexions multicolores, tout en conservant la notion avérée, d’accessibilité au plus grand nombre.
Pour l’instant c’est encore comme quand on rêve et qu’on s’éveille, et que l’on se rendort et que l’on rêve encore de la même féerie et du même décor, quatre jours dans l’été, le nez en Rue ou le cul dans l’herbe, au bruit moiré d’un vol d’abeille… Mais la piqûre est de plus en plus douloureuse, voire mortelle…

—–Bienvenue à Toi, et puis Toi aussi. Toi qui viens te laisser gentiment bousculer dans nos Rues. Sois ici comme chez Toi. Profites à fond dans le Respect de l’Autre et des Lieux. Je Te souhaite de Vivre le plus Doux, le plus Intrigant, le plus Merveilleux des moments sous notre grand Chapiteau étoilé. Et, si Tu croises un Bénévole dans la Rue, fais lui un bisou, il le mérite, il est a fond pour que ton séjour soit le plus parfait possible.
Bon Festival à toutes et tous.

Prenez soin de Vous, de la Culture accessible au plus grand nombre, de la Rue et du Rock&Roll.

Adishatz.
Thierry JOUSSEINS
Directeur Artistique